top of page
  • niouchaguerini

Locations saisonnières, Airbnb: améliorez votre image par la photo pro


Si dans les hébergements touristiques professionnels, c'est une évidence, chez les loueurs saisonniers, c'est loin d'être le cas. Et pourtant l'importance des visuels est primordiale dans la mise en avant des espaces, de l'agencement et des équipements.




...et même si nos smartphones sont aujourd'hui devenus ultra-compétitif en terme de prise de vues, on ne s'improvise pas photographe et rien ne remplacera l'oeil du pro. Nous avons interrogé Ludovic Fauquembergue fondateur de @by_lucart, photographe et vidéaste, pour plus de détails:


- X-HÔ: Bonjour Ludovic, tu es spécialisé notamment dans le reportage-photo auprès des professionnels, que ce soient des agences immobilières, des hôtels mais aussi pour la location saisonnière. Peux-tu déjà nous expliquer en quoi la photo est importante pour un bien à la location saisonnière, type meublé de tourisme?


- ByLucart: Bonjour, la photo professionnelle est importante sur l'impact de l'annonce. Lors de leur recherche sur le net, les locataires potentiels enregistrent tous leurs critères de sélection, et une fois cette étape validée, s'ouvre devant leurs yeux tous les biens correspondants. A partir de là, c'est LA photo qui fera briller votre annonce par rapport aux autres.

Les agents immobiliers choisissent toujours la photo la plus percutante pour promouvoir un bien à vendre, et c'est exactement la même chose pour les locations saisonnières.

Elle augmentera le potentiel de clics, et donc de réservations. Certains hôtels pour lesquels je travaille ont constaté une augmentation des réservations jusqu'à 30% après la mise en ligne du reportage-photo.


- X-HÔ: qu'est-ce qu'il est important de mettre en avant dans un reportage-photo de location de vacances?


- ByLucart: J'ai envie de dire qu'un reportage (photo ou vidéo) pour de la location saisonnière est un subtile mélange entre l'immobilier et l'hôtellerie.

Il est important de mettre en avant les espaces de vie, les équipements, l'ambiance et les environnements:

-les espaces et les équipements via un objectif grand angle afin de montrer les différentes pièces et leurs usages, mais aussi les extérieurs;

- l'ambiance via un objectif proche du rendu de l'oeil humain avec des photos de détails sur la décoration, les matériaux, les accessoires etc.

- l'environnement pour montrer le secteur de la location comme pour mettre en avant un accès mer, un golf et autres atouts qui feront la différence.





-X-HÔ: que faut t'il prévoir avant ta venue?


- ByLucart: Avant ma venue, il faut de toute évidence un rangement exemplaire et ne pas hésiter à proposer des heures particulières de la journée pour avoir la meilleure lumière.

Sur de la location saisonnière, j'aime bien demander un dressage de table, présenter joliment les serviettes sur les lits et dans la salle de bain. Tout en respectant bien sur ce qui sera présenté aux locataires quand ils arrivent sur place.

Il est aussi possible de travailler avec des figurants qui occupent les lieux de façon scénarisée pour mettre un peu de vie dans les images. Là pour le coup, il faut avoir préparé le scénario en avance pour ne pas perdre de temps. L'idéal est d'avoir une sorte de "chemin de fer"avec le déroulé, les éléments de mise en scène etc. pour optimiser la séance.



-X-HÔ: Combien de temps ça prend, un reportage-photo?


- ByLucart: Tout dépend des besoins. Minimum une heure, mais si je dois travailler avec des figurants ou montrer les environnements, il faut souvent bloquer une demi-journée, voire une journée entière. Sur certains biens, il est intéressant de montrer l'ambiance du soir (piscine allumée, couché de soleil, jeux de lumières, terrasses etc.)


-X-HÔ: en terme de budget, il faut prévoir combien?


- ByLucart: C'est pareil, tout dépend des attentes et des surfaces. C'est à partir de 200€ et ensuite mes tarifs sont évalués sur devis.


-X-HÔ: et la vidéo alors?


- ByLucart: La vidéo est un complément à la photo à ne pas négliger. Elle offre une autre dimension et peut permettre aux locataires de mieux se projeter, surtout s'il y a des figurants. On reste toujours sur une vision artistique du lieu, similaire à mes photos.

Je proscris les visites virtuelles qui, selon moi, enlèvent toutes les émotions que peuvent procurer les lieux. En photo comme en vidéo, il faut garder le contrôle sur le regard des visiteurs afin de procurer l'envie d'en voir plus...



-X-HÔ: est-ce qu'il est nécessaire de faire plusieurs reportages?


- ByLucart: Pas nécessairement, sauf cas particulier. Un chalet en montagne par exemple, il est intéressant de prendre l'été et l'hiver (voire l'automne, c'est stupéfiant de beauté...)

Il est possible de faire des mises à jour pour des modifications de décoration, des travaux, des nouveaux équipements...


-X-HÔ: Merci Ludovic, à très bientôt


-ByLucart: Merci, à très vite!


En conclusion, pour un budget plus que raisonnable, le propriétaire bénéficiera de photos professionnelles qui lui permettront de valoriser son bien et se démarquer de la concurrence.


Attirer immédiatement l'oeil lors des recherches sur les sites distributeurs comme Abritel, Airbnb, Booking etc. c'est augmenter ses chances.


Et non content d'attirer plus de visiteurs sur la page, le taux de conversion devrait nettement s'améliorer par le simple fait que le vacanciers se projettera immédiatement dans son prochain séjour...


Alors, prêt pour une séance...?


Nioucha Guerini


X-HÔ intervient dans la gestion hôtelière, le conseil, l'audit et la formation, accompagne les commerçants, artisans, PME/PMI dans le développement de leur activité. X-HÔ est également partenaire du Cabinet In Auris dans le classement des hébergements touristiques.


By Lucart, fondé par Ludovic Fauquembergue intervient auprès des hôtels, maison d'hôtes, locations saisonnières et autres hébergements touristiques, dans l'immobilier mais également pour des mariages et autres évènements privés en région Sud-PACA



Crédit-photo: ByLucart pour La Maison Long****, Ollioules






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page